LE POTAGER DE MES RÊVES

Qui n’a pas un jour rêvé d’avoir un potager ? Quel bonheur d’avoir à portée de main des fruits et légumes frais ! C’est du boulot à mettre en place, mais une fois que tout à commencé à pousser et à s’épanouir, il n’y a plus qu’à aller se servir.

Je suis sûre que quand on vous dit « potager », vous avez immédiatement l’image d’un carré de terre noyé sous 50cm de compost bien riche, dans le jardin de vos grands parents qui habitent rue des champs de coquelicots, à Perpette les Oies. C’était mon cas, avant que je découvre le travail de Patricia Fox. Cette paysagiste nous prouve que le potager peut s’inviter partout. Elle a crée une cuisine extérieure d’une beauté exceptionnelle !

Et même si, en étant tout à fait réaliste, je sais que je n’aurai jamais une pareille installation chez moi, il y a tout de même quelques idées à repiquer (avouez qu’avec ce jeu de mots, je pourrais lourdement concurrencer Nathanaël de Rincquesen)

Source : Le site Aralia, ou Patricia Fox et son équipe présentent leurs réalisations.

Les cinq photos qui suivent proviennent du site Aralia.

 

– – – – – – – – – – – – – – – –

Idées pour se lancer facilement dans un petit potager urbain :

LES PALETTES

On en trouve à chaque coin de rue, abandonnées. Elles peuvent devenir un véritable objet déco pour nos balcons, et un allié pour la création de notre potager. Elles seront idéales pour accueillir les aromatiques : basilic, thym, menthe, ciboulette, persil, coriandre, verveine,…

 

LES POTS SUSPENDUS

Suspendre des pots, ça fait gagner de la place au sol, et crée une véritable jungle urbaine. Les fraisiers s’y plairont, et les fraises retomberont sur le côté des pots sans trainer sur le sol, comme c’est le cas pour une plantation en pleine terre.

 

LES POTS A POSER

Les pots à poser prennent plus de place au sol, mais sont indispensables pour qui veut planter des tomates.

Les tomates-cerises sont les reines du balcon potager. Facile à faire pousser, ces plants sont généralement assez productifs. Il faut toutefois penser à les tuteurer, à les arroser et à les planter dans des pots suffisamment grands pour qu’ils puissent s’épanouir.

Tomates cerises

Les kumquats se plaisent eux aussi en pots. Et quel bonheur de pouvoir croquer dans ces petits agrumes au goût si particulier ! A la fois sucrés et acides, ils agrémentent à merveille les limonades fraîches que l’on aime siroter sur le balcon en plein été, à l’ombre du parasol.

Kumquats

Si l’on ajoute un treillis, les légumes pourront grimper tout seuls, et ne traineront pas sur le sol.

– – – – – – – – – – – – – – – – –

Derniers conseils :

N’oublions pas de nourrir régulièrement nos plantations avec un peu d’engrais naturel, elles n’en seront que plus généreuses ! Et attention de ne pas mélanger plantes comestibles avec plantes toxiques.

Soyons créatifs ! Il est possible de faire pousser bien d’autres fruits et légumes sur un balcon. Ces exemples sont, selon moi, les plus simples à mettre en place, mais rien ne nous empêche d’aller plus loin, en fonction de la place et du temps dont nous disposons.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s